Accueil > Informatique > Windows… dehors !

Windows… dehors !

29/10/2007

Cela faisait longtemps que ça me démangeait. J’avais envie de le faire, je m’y préparais, mais finalement ne sautait pas le pas. De quoi je parle ? Devenir prêtre ? Changer de sexe ? Nooon !!! Faire prendre la porte à la fenêtre : virer Windows ! Et mettre un manchot aux commandes du hardware.

Maintenant c’est fait. J’avais acquis un portable au printemps dernier, avec l’intention d’installer Ubuntu dessus. Mais difficile de trouver un PC qui convienne, portable, sans OS, au bon tarif… J’avais finalement du me résigner à acheter un PC avec Vista. C’est joli, mais qu’est ce que c’est lent. Un Dual Core T7300 , 2Go de RAM et on a … une brouette. OK le disque est lent comme sur la plupart des portables, mais globalement c’est comme avoir une grosse voiture qui peine à la première montée. Donc j’ai découvert Vista, j’ai râlé, pesté (et pas qu’après la vitesse…) et puis trop… c’est trop !

Logo Ubuntu

J’attendais Ubuntu 7.10 afin de garantir une bonne reconnaissance de mon matériel. A peine disponible, il est venu coller un grand coup de pied dans le c.. de Windows pour prendre sa place. Et les choses se sont même mieux passé que prévu ! Il faut dire que je connais Ubuntu l’utilisant en mode “texte” comme serveur dans mon activité professionnelle. Par ailleurs j’avais déjà testé la bête souvent sous VMWare. Le changement se faisait en connaissance de cause.

Mais dans le fond ce qui facilite le plus la migration, mis à part une connaissance préalable du système, c’est l’utilisation des logiciels libres. Cela fait bien longtemps qu’OpenOffice est mon outil de travail bureautique, Firefox mon navigateur, Thunderbird mon client de messagerie, GIMP mon logiciel de retouches, Grisbi fait très bien son travail pour compter les brouzoufs, …

Donc changer de système n’a absolument pas été synonyme de changement radical, puisque j’ai retrouvé une grande partie de mon univers familier. Il a fallu s’adapter un peu à Gnome pour pouvoir personnaliser son environnement et le rendre pratique (en 1280×800 on économise la place en hauteur !), mais cela a plus relevé du plaisir de la découverte que de la corvée.

Et puis que j’aime la console ! C’est vraiment un truc insupportable sous Windows (faites vraiment un effort là dessus les gars), mais là quel bonheur ! Oui je sais, je suis peut-être un peu malade, mais quand on peut installer un (ou plusieurs) logiciel(s) en tapant une seule commande, c’est productif. Et puis j’aime ça, c’est tout ;-)

Cela fait plus d’une semaine, et mon manchot et moi sommes toujours copain :-)

Si je devais donner trois conseil :

  • passer progressivement aux logiciels libres, déjà sous windows
  • préparer sérieusement l’installation : tester avec le livecd, prendre le temps de comprendre, lire et poser des questions sur ubuntu-fr.org
  • faire une sauvegarde sérieuse avant de tout réinstaller !

Sam. Informatique ,

  1. 29/10/2007 à 21:35 | #1

    Bienvenue au club ! J’ajouterai qu’une autre chose à vérifier avant de faire le grand saut est de ne jamais s’encombrer de formats de fichiers verrouillés (WMA…) rarement lisibles sous Linux.

    Et puis sinon, pour l’une ou l’autre application dont on ne peut pas se passer, Windows marche très bien dans un VMWare sous Linux (gratuit).

  2. 30/10/2007 à 14:32 | #2

    Je suis bien de ton avis et j’approuve la démarche préconisé que j’ai appliquée par le passé. Cela fait un an que je suis sous Kubuntu et le passage vers la 7.10 ainsi que l’ajout de compiz (pour les effets 3D dont certains sont vraiment utiles) met clairement cet OS au niveau de Vista, les performances en plus.

    je mettrais quand même un bémol, car pour monsieur tout le monde la ligne de commande c’est vraiment pas la bonne solution. Mais les outils de gestion ont fait un tel progrés en 5 ans que l’on est quasiment au niveau de Windows en matière de simplicité d’utilisation.

    De toute façon quand une distib linux plante, l’utilisateur lambda est à la rue tout comme avec Windows. Avantage pour Linux, la communauté et la masse formidable d’informations partagées sur le sujet.

  3. 30/10/2007 à 19:20 | #3

    Je suis entièrement d’accord avec la remarque sur la ligne de commande. C’est surtout une remarque propre à mon usage. Il est vrai qu’il y a des solutions plus graphiques et très simples. C’est bien de le préciser pour n’effrayer personne ;-)

    Que j’aimerais pouvoir faire tout simplement :

    sudo apt-get install les_courses

    :D

  4. 03/11/2007 à 19:43 | #4

    Une petite remarque concernant l’achat de ton PC portable : il est interdit en France d’obliger l’utilisateur à acheter des lots groupés : en d’autres termes tu étais parfaitement en droit de prendre ton PC SANS Vista, dans n’importe quel magasin que ce soit. Tu aurais pu ainsi faire une économie assez substancielle.

    Dans la pratique malheureusement, ce sont des démarches qui nécessitent encore un peu de temps et de lettres de réclamations.

    Un jour nous vivrons dans un monde libre. Merci pour cet article qui permet de faire un peu le point face à mon doute “après XP, Ubuntu ou Mac OS ?”

  5. 03/11/2007 à 19:57 | #5

    @Scavenger : très juste ! Ceci dit la “bonne volontée” des interlocuteurs n’est pas toujours de mise. Mais c’est bien de rappeler que c’est théoriquement possible.

    En ce qui me concerne je savais que ce portable ne recevrais pas Ubuntu avant la 7.10 en raison de son hardware récent, entre temps il fallait bien que je puisse m’en servir. Par ailleurs j’ai testé Vista volontairement.

  6. greg
    04/11/2007 à 14:27 | #6

    Bienvenue chez les manchots !

  7. lerouge
    03/06/2010 à 14:37 | #7

    Encore un rageux…C’est triste!
    Si Windows ne te plait pas, ne l’utilise pas ! tout simplement…Je ne dis pas que je suis pour l’un ou pour l’autre, mais trop c’est trop, ras-le-bol de tout le temps entendre le même refrain “Windows c’est nul, Windows c’est de la merde…etc”.

    A oui, tient au passage…si ca peut en énervé quelques uns… VIVE WINDOWS!!!

    FTG Manchot ;-)

  8. 03/06/2010 à 15:34 | #8

    “Encore un rageux” -> non… je suis plutôt calme.

    “Si Windows ne te plait pas, ne l’utilise pas ! tout simplement…” -> c’est bien la voie que j’ai suivi, et si j’ai envie d’en parler, je ne vois pas pourquoi je devrais me gêner.

    Après mon propos n’est pas limité à “windows… nul…merde”. J’ai fait un choix, je l’explique (sommairement), et surtout je peux dire que je ne le regrette pas après 2 ans et demi d’expérience (et oui, ce sujet n’est pas récent).

    Après à chacun ses choix en fonction de son usage, son niveau (et celui de son entourage). Cela peut se discuter bien entendu, mais cela se respecte.

Les commentaires sont fermés.